• Edito 3 du 22 novembre 2015 

    Positiver malgré tout !

    Difficile par les temps qui courent de trouver matière à s’enthousiasmer.

    Aux mots (maux) terrorisme, violence, intolérance, repli sur soi… répondent d’autres mots qui donnent pourtant encore envie d’y croire : mobilisation, solidarité, dialogue… Bref, on sent bien que c’est collectivement qu’on s’en sortira, par la prise de recul et la bienveillance nécessaire pour continuer à vivre et faire ensemble.

    Peu avant les récents événements tragiques, une collègue, conseillère en organisation du côté de Lyon, a eu la bonne idée de relayer à certains d’entre nous un billet original et fort instructif sur le test du Marshmallow ou comment réussir sa vie. Rien à voir au passage avec le test du Marshmallow challenge popularisé au sein du réseau par une autre collègue de l’Essonne (comme quoi, c’est incroyable tout ce qu’on peut réaliser avec un morceau de guimauve !). Un vrai bol d’oxygène que l’on peut résumer en une équation : bonheur = projets.

    Une autre occasion de retrouver de l’enthousiasme, c’est peut-être aussi de repenser, pour les chanceux et chanceuses qui ont participé aux rencontres territoriales de Montpellier, au témoignage du réalisateur Martin Meissonnier et de la coach Angélique Heusicom sur les « entreprises libérées ». Ce retour d’expérience du ministère belge de la Sécurité sociale est un bel exemple d’une démarche de libération inscrite dans la durée (10 ans !) rendue possible par un management basé sur la confiance et par une volonté de promouvoir les talents et l’autonomie de chacun… Une certaine idée du « Bonheur au travail » !

    Enfin, en tant que Président de l’ANDCO, je ne peux que me réjouir de voir le dynamisme de notre jeune réseau avec l’arrivée de nouveaux adhérents motivés, le renouvellement de notre conseil d’administration et la perspective de mener ensemble de beaux projets !

     

    Philippe GAMBIER,

     Président de l’ANDCO