• Edito

    Edito du 28 février 2017

    Conseiller en organisation, un métier qui a le vent en poupe

     

     par Philippe Gambier

     

    Le métier de conseiller en organisation suscite un intérêt croissant dans le secteur public territorial. Certains signes ne trompent pas.

    D’abord, le contexte sociétal et institutionnel en pleine mutation qui pousse à réinterroger le management, les outils et méthodes de travail des administrations, parfois en rupture avec le modèle bureaucratique wébérien, ainsi que la place des usagers dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques locales.

    Face à la recherche d’efficience, le besoin d’innovation et d’accompagnement au changement, au cœur de notre vocation, rivalise chez les dirigeants territoriaux avec le court-termisme de la logique financière et des économies de gestion.

    On peut aussi noter que le conseil en organisation est depuis peu reconnu par la loi comme l’une des missions qui peuvent être confiées par les collectivités aux centres de gestion.

    Enfin, la forte augmentation des adhérents de l’ANDCO, la mise en place des réseaux régionaux et le développement de nos partenariats, notamment avec le CNFPT et bientôt la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG), témoignent d’une dynamique avec de belles perspectives pour 2017.